Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Portrait: étudiant et musicien

Portrait: étudiant et musicien

Une passion pour la musique demande du temps et de l'investissement, surtout quand on doit poursuivre ses études en parallèle, tout en les réussissant.

20 Mai 2011 à 14h00 | | 0 avis

Portrait: étudiant et musicien

Ghislain, membre d'un groupe et étudiant en médias nous livre ses impressions sur ce statut un peu particulier.

En quoi consiste votre engagement dans un groupe de musiciens?

"Nous nous imposons deux répétitions de 1h30 par semaine pour travailler nos futures chansons et pratiquer celles qui sont déjà en place. En plus de cela nous avons environ un concert par mois à assurer.

A ces obligations s'ajoutent d'autres tâches comme celles de communication (radios, réseaux sociaux, gestion du site internet...) et de distribution (négociations avec les distributeurs en ligne, calcul des coûts...)."


Comment arrivez-vous à combiner études et musique?

"Toute ma vie j'ai dû gérer musique et études car je suis un passionné de piano depuis l'enfance. C'est vrai que la rencontre avec mon groupe en première année d'études n'a pas aidé.

Nous sommes cependant tous dans la même fac et avons les mêmes cours et donc les mêmes obligations. Cela facilite grandement notre organisation puisque nous pouvons nous arranger mon pratiquer notre musique dans les périodes de creux et ralentir pendant les partiels.


Envisagez-vous de faire de la musique votre métier?

"Comme beaucoup de musiciens amateurs, c'est notre rêve de faire de la musique notre métier. Ce milieu étant très difficile d'accès, nous préférons cependant poursuivre nos études.

Une fois diplômés nous envisageons quand même de nous donner un an pour réussir, avant de commencer notre vie professionnelle.

Cette année sera décisive quant à notre futur puisqu'après nous chercherons du travail, puis aurons forcément moins de temps pour notre musique, sous réserve d'arriver à rester dans la même ville.

Nous venons en effet d'une petite ville que nous devrons quitter pour travailler, d'où le risque de séparation."


Lisez aussi

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis