Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Un étudiant d'école de commerce dans le coma ...

Un étudiant d'école de commerce dans le coma à Lille

Le drame s’est déroulé à Lille, samedi matin. Une bagarre a éclaté entre plusieurs personnes en état d’ébriété. Depuis un jeune étudiant de 21 ans est toujours dans le coma, ses jours sont en danger.

21 Octobre 2014 à 14h52 | | 0 avis

Un étudiant d'école de commerce dans le coma à Lille

C’est dans la rue de Solférino, une rue très fréquentée de Lille que la rixe a éclaté samedi vers 5h le matin entre plusieurs personnes. L’enquête n’a pas encore révélé les raisons du conflit mais un groupe aurait asséné de nombreux coups de poings à un étudiant rémois de 21 ans, Thomas, de l’école de commerce BBA-EDHEC.

Les jours de l’étudiant sont en danger

Transporté en urgence au centre hospitalier de Lille alors qu’il avait violemment heurté le sol, l’étudiant souffre de diverses fractures et de lésions au crâne. Son pronostic vital est toujours engagé alors qu’il est encore dans le coma.

A la suite de cette bagarre les agents des forces de l’ordre ont interpellé sur place trois personnes. Un quatrième suspect a été arrêté par la sûreté urbaine de Lille et un cinquième est toujours activement recherché.

Les quatre suspects sont tous originaires de la métropole du département du Nord et sont tous âgés d’une vingtaine d’années mais aucun d’eux n’était connu des services de police.

Suite à ces interpellations les suspects vont tous être déférés au parquet de Lille qui ouvrira une information judiciaire.

D’après les premiers éléments de l’enquête, même si l’on ne sait pas comment a débuté le violent accrochage, il apparaît que les différents protagonistes étaient sous l’influence de l’alcool. Voilà qui viendrait corroborer les intentions de Marisol Touraine et ses mesures pour lutter contre l’alcoolisation massive des jeunes.

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis