Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Une épicerie solidaire sur le campus de Brest

Une épicerie solidaire sur le campus de Brest

C'est la troisième en France. Après Lyon et Nice, le campus universitaire de Brest disposera d'une épicerie solidaire. Celle-ci ouvrira ses portes lundi 1er octobre pour proposer aux étudiants les plus pauvres d'acheter des produits alimentaires à des prix défiant toute concurrence. Media Etudiant vous en dit plus.

27 Septembre 2012 à 12h16 | | 0 avis

Une épicerie solidaire sur le campus de Brest

Des épiceries solidaires partout en France ?

Le pouvoir d'achat est en net recul ces dernières années, et les étudiants sont touchés de plein fouet par l'augmentation permanente des prix. C'est pour cela qu'est né, en 2011, le projet Agoraé, menant à l'ouverture de deux épiceries solidaires à Lyon et à Nice. Ce mercredi, c'est sur le campus de Brest que la troisième épicerie solidarie en France à été inaugurée. Sur une initiative de la FAGE (la Fédération des associations générales étudiantes) et de la Fédé B (Fédération des associations étudiantes de Bretagne), elle ouvrira ses portes dès lundi. D'autres épiceries devraient voir le jour cet automne, à Lille et Angers. Et ce ne seront probablement pas les dernières. 


Une épicerie ouverte sur critères sociaux

Cette épicerie sera dans un premier temps ouverte à une cinquantaine d'étudiants, choisis sur critères sociaux. Ils bénéficieront de produits à très bas coût : 20 % du prix du marché. Sur le long terme, les fondateurs du projet espèrent étendre l'accès au plus grand nombre. 
L'objectif de ces établissements est de lutter directement contre la précarité étudiante qui gagne sans cesse du terrain. Entre leur logement, le coût des transports et les divers frais quotidiens, les jeunes sont de plus en plus nombreux à devoir travailler pour subvenir à leurs besoins.
En leur proposant des produits du quotidien a très bas prix, la Fage espère qu'ils disposeront de plus de moyens pour se nourrir sainement, se soigner et subvenir à leurs besoins élémentaires tout en se concentrant pleinement sur leurs études. 

A noter qu'une plusieurs autres projets d'épicerie solidaire sont en gestation actuellement : Paris, Nancy ou Poitiers devraient bientôt se doter des magasins d'un nouveau genre. 

 

Crédits photo : © mangostock - Fotolia.com
Source : NouvelObs

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis