Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Enquête : tous geeks, les élèves ingénieurs...

Enquête : tous geeks, les élèves ingénieurs ? 2ème partie

Dans un premier temps, nous avons fait un tour d'horizon des impressions et des habitudes des élèves ingénieurs en matière de nouvelles technologies. Cette fois, entrons dans le vif du sujet. Geeks ou pas geeks nos élèves ingénieurs ?

15 Juillet 2013 à 14h39 | | 0 avis

Enquête : tous geeks, les élèves ingénieurs ? 2ème partie

>> Revenir au dossier "Les élèves ingénieurs sont-ils tous geeks ?"

Les jeux vidéo : un simple passe-temps

Nous le disions dans une première partie, les consoles de jeux sont loin de réunir tous les suffrages. Seuls 10% des élèves ingénieurs considèrent la console comme un de leurs supports multimedia préférés. Il en va évidemment de même pour les jeux vidéo. 42% se contentent d’acheter un jeu de temps en temps et 39% ne s’y intéressent pas du tout. Seule une personne sondée sur 5 se dit accro aux jeux vidéo, sur PC comme sur consoles.

Du côté de leurs jeux préférés, les avis sont divisés. Les jeux d’aventure et d’action (type Tomb Raider), ont leur faveur à 51%. Les jeux qu’on assimile le plus souvent aux « geeks », les jeux de rôle en ligne ou MMORPG type World of Warcraft ou Guild Wars, ne sont cités que dans 23% des cas et arrivent donc en 5ème position sur 6, devant les jeux de courses. Les jeux de sport recueillent 33% des suffrages.

des élèves ingénieurs interrogés ne s'intéressent pas du tout aux jeux vidéo. 42% achètent seulement un jeu de temps en temps.  


Combattifs et rigoureux

Par ailleurs, nous nous sommes adressés aux futurs ingénieurs un peu joueurs en leurs demandant à quel personnage ils s’identifiaient dans les jeux de rôle : un guerrier ? Un magicien ? Un elfe ? Le résultat est sans appel : 51% des répondants... n’en ont aucune idée.

Parmi les 49% restants, ce sont les guerriers (19%) qui ont l’avantage. Dans la majorité des cas, les répondants le justifient par le fait qu’ils sont combatifs, rigoureux et se donnent du mal pour atteindre leurs objectifs. L’une des femmes interrogées explique même « pour avoir survécu malgré la galère professionnelle et avoir su reprendre mes études pour rebondir » lorsqu’un autre explique : « parce que je ne réfléchis pas beaucoup ! ».  

Le magicien arrive second avec 14% des réponses. Pourquoi ? « Pour le côté onirique  de la magie » nous dit-on d’un côté. Un moyen de rêver un peu ? Ou juste... pour l'aura ? « parce que la magie c'est SWAG :) » nous précise l’une des personnes interrogées. Ce qui est certain, c’est que les élèves ingénieurs ne semblent pas manquer d’humour.

"Je m'identifie plutôt au guerrier, car j'ai survécu malgré la galère professionnelle et j'ai su reprendre mes études pour rebondir !


Geeks mais pas trop

Nous leur avons ensuite demandé s’ils participaient à des conventions ou des évènements autour de jeux vidéo, de jeux de rôle, de films ou encore de cosplay (qui consiste à se déguiser en l’un de ses personnages préférés). Là encore, peu d’adeptes. Ils sont 76% à ne pas se rendre à ce type d’évènements. Toutefois, ceux qui y participent ont une préférence pour les conventions liées à des films (12%), des livres ou des jeux vidéo (9%).

Enfin, dernier test : quel a été, selon eux, le même de l’année 2012 ? Si comme 57% d’entre eux, vous ne savez pas ce qu’est un même, voici la définition qu’en donne wikipédia : « un mème internet est une iconographie persistante au sein d'une communauté virtuelle. Elle prend la forme d'expressions, d'illustrations, de photographies ou bien encore de personnes plus ou moins célèbres. » Parmi les plus connus récemment, on citera le Nyan Cat (ci-dessous) ou les lolcats (spécimen à gauche). On n'a pas dit que c'était intelligent. 

En général, seuls les gens ayant une très bonne culture d’internet connaissent le sens du terme "mème". C’est donc un assez bon indicateur. Ici, la majorité des personnes interrogées ne le comprennent pas et 13% d’entre elles citent « Gangnam style » de Psy, un clip extrêmement populaire, qui ne témoigne en rien d’une connaissance de ce terme.

Et Star Wars dans tout ça ?

Y a-t-il une saga plus geek que celle de Star Wars ? On ne pouvait donc pas réaliser une enquête sur la geek-attitude des élèves ingénieurs sans leur demander quel était leur épisode préféré. Et les résultats obtenus sont clairs ! Star Wars ne met pas vraiment en émoi nos futurs ingés. 42% d’entre eux ont déclaré qu’ils ne connaissaient pas assez la série pour le dire et 18% qu’ils n’aimaient pas Star Wars !

Pour les 40% restants, les avis sont très partagés. 9% pour « la revanche des Siths », 8% pour « Le Retour du Jedi », 7% pour « La menace fantôme » et « L’empire contre attaque », 6% pour « La guerre des clones » et « 4% pour « Un nouvel espoir ». 

Quelle est la série télévisée préférée des élèves ingénieurs ? Sans suprise, la grande gagnante est la série la plus téléchargée de l'année : Game of Thrones ! Plus d'un répondant sur 5 regarde ce show de HBO, adapté de la saga fantasy de George RR Martin. Loin derrière arrivent How I Met Your Mother, The Big Bang Theory et Dexter, toutes trois suivies par un répondant sur 10. 18% des personnes interrogées ne regardent pas de séries télévisées.  

Enfin, lorsqu'on leur demande "quelle est la réponse à la grande question sur la vie, l'univers et tout le reste", clin d'oeil à la saga de science fiction de Douglas Adams H2G2, on obtient assez peu de réponses. Peu savent qu'il s'agit de "42". Cela n'empêche pas les futurs ingés d'avoir leur avis sur la question : "Le Big Bang", "L'amour", "Pi", "le bonheur"... L'un d'entre eux nous répond logiquement "Google" tandis qu'un autre nous dit très modestement "je ne suis qu'un ingénieur"...


Conclusion ?

La conclusion est donc sans appel. Même si un tiers des personnes interrogées suit un cursus susceptible de regrouper des "geeks" (informatique, télécom, micro-électronique), les réponses démontrent que les élèves ingénieurs ne sont pas plus geeks qu'ailleurs. 

Mais alors, pourquoi ce préjugé ? Comme l'a justement évoqué François, élève ingénieur en Nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC), on a tendance à imaginer les geeks comme des intellos à lunettes. Les futurs ingés évoluant dans des formations pointues assez techniques, et de surcroît considérées comme élitistes, on a tendance à les imaginer un peu intellos à lunettes eux-aussi. De là, le rapprochement est vite fait. Trop vite fait semble-t-il ! Hé oui, finalement, les élèves ingénieurs sont des étudiants comme les autres...

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis