Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Enquête : tous geeks, les élèves ingénieurs...

Enquête : tous geeks, les élèves ingénieurs ? 1ère partie

Chaque filière vient avec son lot de clichés. En novembre 2012, digiSchool media avait cherché à déterminer si les étudiants en école de commerce souffraient réellement du syndrome de la grosse tête, un a priori qui leur collait à la peau.

15 Juillet 2013 à 14h38 | | 0 avis

Enquête : tous geeks, les élèves ingénieurs ? 1ère partie

Aujourd'hui, c'est du côté des élèves ingénieurs que l'on a choisi de se tourner. Ce parcours, souvent considéré comme élitiste, est également associé à certaines idées reçues. Parmi elles, l'une est récurrente : les élèves ingénieurs seraient majoritairement des geeks.

A l'origine, le terme "geek" désigne une personne passionnée par un domaine particulier et s'y impliquant énormément. Aujourd'hui, il s'applique le plus souvent au domaine des nouvelles technologies, de l'informatique ou de la science fiction. C'est donc sur ce domaine précis que nous avons choisi de nous concentrer. Pour cela, nous avons mené une enquête entre le 1er et le 9 juillet 2013. Merci aux 290 élèves ingénieurs qui ont accepté de jouer le jeu !

Dans un premier temps, on fait le point sur les répondants. Qui sont-ils ? Quelles sont leurs habitudes et leur consommation en matière de nouvelles technologies ? 

A l'origine, le terme "geek" désigne une personne passionnée par un domaine particulier et s'y impliquant énormément.

>> Revenir au dossier "Les élèves ingénieurs sont-ils tous geeks ?"

Un point sur les répondants…

290 élèves ingénieurs ont accepté de répondre aux questionnaires que digiSchool media leur a fait parvenir au début du mois de juillet. Parmi eux, 25% de femmes, ce qui correspond à peu près à leur proportion en écoles d'ingénieurs (28% en 2012). Ils proviennent d'établissements variés : Polytechnique, ESILV, Mines Nancy, EI CESI, UTT, ESME Sudria, INSA de Toulouse, INSA Lyon, INP Grenoble, CNAM, Epita, UTBM…

60% d’entre eux sont en 3ème année, 18% en 2ème, 14% en 1ère et 8% en prépa. Parmi les spécialités les plus représentées, 24% suivent un cursus en informatique, 12% sont en génie mécanique, 8% en génie civil et 8% en génie industriel. 5% ont choisi les Télécoms et réseaux comme spécialité et 4% l’électronique et la micro-électronique.

suivent un cursus en informatique. 21% envisagent d'intégrer l'informatique et le web après leur diplôme quand 22% préfèrent l'industrie.

Lorsqu’on les interroge sur leur avenir, en revanche, c’est l’industrie qui arrive en tête. 22% souhaitent intégrer ce secteur après leur diplôme. Il est toutefois talonné par le domaine de l’informatique, du web et de la conception de logiciels, avec 21% des répondants. Loin derrière arrivent le BTP (10%) et l’énergie (9%).


Quelle consommation de nouvelles technologies ?

Première constatation : la majorité des personnes interrogées se considèrent comme accro aux nouvelles technologies. Elles sont 56% à dire qu’elles adorent ça et qu’elles se tiennent informées des nouveautés. Toutefois, 40% des répondants expliquent les utiliser régulièrement mais pouvoir s’en passer. 4% ne s’intéressent pas du tout à ce domaine.

Lorsqu’on leur demande quels sont leurs supports multimédia préférés, l’ordinateur est cité dans 83% des cas. Loin derrière viennent le smartphone, avec 30% des réponses, puis la tablette, citée dans 15% des cas. Seuls 10% des élèves ingénieurs ont cité la console de jeux parmi leurs préférences.

Le temps que les répondants passent devant un ordinateur montre d’ailleurs qu’ils apprécient globalement ce support. 32% d’entre eux y passent entre 30 minutes et 2 heures par jour sur leur temps libre, 28% de 2 à 4 heures et 19% y passent plus de 6 heures par jour ! Ils ne sont que 4% à ne pas ou peu toucher à leur ordinateur une fois chez eux.

se disent accros aux nouvelles technologies. Leur support préféré ? L'ordinateur. 19% y passent plus de 6 heures par jour sur leur temps libre !


A priori, geek ou pas ?

A la question « Vous considérez-vous comme un geek ? », la réponse est clairement « non » pour 73% des répondants. Qu’à cela ne tienne, cela n’empêche pas leurs proches de les solliciter lorsqu’ils ont besoin de conseils pour l’achat de matériel high-tech ou pour du dépannage informatique. Si 49% donnent volontiers un coup de main parce qu’ils maîtrisent le sujet, 19% ont déclaré qu’ils étaient régulièrement sollicités alors qu’ils ne maîtrisaient pas le sujet !  

Mais alors un geek, c’est quoi ?

L’idée que les élèves ingénieurs se font du geek n‘est pas toujours très positive !  Pour 39% d’entre eux, un geek est « un mec un peu asocial qui vit dans un autre monde » et pour 2%, c’est même « un ringard » ! A 31%, c’est « un fan de nouvelles technologies » et à 28% « un passionné dans un domaine quelconque ».


Entrons dans le vif du sujet !

Après ce premier tour d'horizon des habitudes et des impressions des élèves ingénieurs, entrons maintenant dans le vif du sujet. Découvrez vite la seconde partie de l'enquête sur les pratiques geeks et moins geeks des répondants...

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis