Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Plus de diplômes en anglais dans les universit...

Plus de diplômes en anglais dans les universités françaises ?

Selon un article du Figaro Etudiant, le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche, envisage d'aménager la loi Toubon pour développer les cursus intégralement en anglais. Media Etudiant vous en dit plus.

14 Mars 2013 à 16h21 | | 0 avis

Plus de diplômes en anglais dans les universités françaises ?

Qu'est-ce que la loi Toubon ?

La loi Toubon a été promulguée en 1994 afin de protéger le patrimoine linguistique français. Elle vise notamment à rendre obligatoire l'usage de la langue française, à privilégier le français par rapport aux anglicismes et à enrichir la langue. Elle impose notamment la langue française pour les enseignements et les thèses.

De ce fait, les universités et grandes écoles proposant des cursus entièrement en anglais sont en opposition avec cette loi. Elles la contournent comme elles peuvent, quitte à se faire rappeler à l'ordre par la commission d’évaluation d’accréditation nationale des diplômes quand un intitulé est en anglais.

Seuls les établissements à caractère international font exception à la règle.


Simplifier les démarches

Si les écrivains s'inquiétent du développement de cette tendance, le projet de loi de Geneviève Fioraso ne devrait rien arranger. En effet, la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche souhaite simplifier les choses. Le but est de réduire les démarches des écoles demandant une dérogation. "On met fin à une hypocrisie. C’est un signe positif adressé aux étudiants étrangers anglophones." a expliqué la ministre au Figaro. "Nous comptons 12 % d’étudiants étrangers et nous souhaitons passer à 15 % d’ici à la fin du quinquennat."  

Une mesure qui réjouit les présidents d'universités et de la conférence des grandes écoles, pour qui la loi Toubon constituait un frein à la venue d'étudiants étrangers en France, notamment chinois et indiens. 

Aujourd'hui, environ 80% des cursus en école de commerce sont dispensés en anglais. 

 

Crédits photo : © koya79 - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis