Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Des étudiants d'Epitech à l'origine de RealEyes

Des étudiants d'Epitech à l'origine de RealEyes

Depuis 2010, un groupe d'étudiants d'Epitech travaillent sur un projet baptisé RealEyes. Sur la base de la réalité augmentée, ce projet devrait permettre d'évoluer autour d'une image fictive placée au milieu d'un environnement réel.

23 Janvier 2012 à 11h08 | | 1 avis

Des étudiants d'Epitech à l'origine de RealEyes

Le principe de RealEyes

Il faut le reconnaître, les étudiants d'Epitech ne manquent pas d'imagination et sont souvent à l'origine de projets innovants en matière d'électronique et d'informatique. 

Le projet date de 2010, alors que le principe de la réalité augmentée était encore peu connu. Sous un nom un peu mystérieux, le projet RealEyes permet grâce à des lunettes un peu spéciales d'évoluer autour d'une image en 3D dans un environnement réel. 

S'il s'agit pour l'instant d'un simple projet étudiant, le groupe qui en est à l'origine a pourtant l'intention de le présenter lors de la prochaine édition de l'Imagine Cup. Guillaume Prevost, porteur du projet, explique cette initiative comme étant une façon de s'assurer que le projet présente réellement un intérêt. 


Comment fonctionne RealEyes ?

Visionner une image fictive dans un environnement réel, le principe semple presque trop beau pour être vrai ! Et pourtant, c'est ce que proposent les étudiants d'Epitech à travers le projet de RealEyes

Pour permettre un positionnement correct et en temps réel d'un objet en 3D dans l'environnement, les lunettes sont dotées de deux caméras et d'un gyroscope. L'algorithme détecte ensuite les points clés sur l'image, compare ces relevés aux images déjà mémorisées et détermine le point de vue de l'utilisateur. 

Enfin, l'objet 3D qui aura préalablement été réalisé par un logiciel spécialisé de modélisation s'intègrera au bon endroit sur la scène et viendra s'afficher sur les écrans miniatures des lunettes de RealEyes.

Les avis sur cet article
sandrine8586

20 / 20

C'est génial ce que l'on peut faire avec le progrés ! Inclure de la virtualité dans la réalité !
Par

sandrine8586

- le 23 Janvier 15h23
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis