Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La confédération étudiante (Cé) à l'assaut...

La confédération étudiante (Cé) à l'assaut des "vendeurs de listes"

Lorsqu'on est étudiant, trouver un logement près de son lieu d'études, décent et à un tarif convenable est un vrai parcours du combattant. Certains s'en remettent parfois en désespoir de cause, à des "vendeurs de listes", des agences qui vendent des listes de numéros de propriétaires. Une solution qui, bien souvent, cache une arnaque...

17 Janvier 2013 à 15h02 | | 0 avis

La confédération étudiante (Cé) à l'assaut des

5% de réussite

"Seulement 5% des gens qui achètent une liste trouvent véritablement un logement !" a déclaré Cindy Pétrieux, présidente de la confédération étudiante au micro de StreetPress et Radio Campus lundi. "Les marchands de listes, c’est une profession qui est encadrée mais aucune des règles d’encadrement n’est respectée." a-t-elle ajouté. 

Elle a été reçue mardi au Ministère du Logement. Son but : demander l'interdiction des vendeurs de listes, ces agences qui vendent des listes de numéros de téléphone de propriétaires pour plusieurs centaines d'euros. Bien souvent, c'est la désillusion pour les étudiants, qui ne trouveront pas de logement  : biens déjà loués, inexistants ou qui ne correspondent pas à leur recherche, numéros qui n'existent plus... Ils ne reverront pas non plus leur argent.


Une plainte déjà désposée par l'UFC-Que choisir

En août 2012, l'UFC-Que Choisir avait déjà porté plainte contre 13 enseignes de vendeurs de listes. L'une d'entre elles a été condamnée à rembourser quelques clients, mais cela reste bien maigre comparé aux nombreuses personnes qui ont perdu de l'argent ainsi. 

La Cé et l'UFC-Que choisir se mobilisent ensemble pour interpeller Cécile Duflot et demandent "un plus grand encadrement des pratiques honteuses des vendeurs de listes " peut-on lire sur le site de la confédération étudiante. La Cé diffuse également une pétition pour faire entendre leur voix

 

Crédits photo : © Jonathan Stutz - Fotolia.com

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis