Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Sans qualification il devient conducteur de tra...

Sans qualification il devient conducteur de travaux

Conducteur de travaux est un métier à responsabilité : il doit rendre des comptes et être capable d’anticiper les problèmes et réagir rapidement. Patrick est âgé d’une quarantaine d’années et il est devenu conducteur de travaux en grimpant les échelons. Pour accéder à ce poste tant convoité, il existe deux possibilités : gravir les échelons ou intégrer le secteur avec un bac +2 à la clé (BTS bâtiment par exemple). Patrick a souhaité témoigner.

22 Mai 2011 à 20h05 | | 1 avis

Sans qualification il devient conducteur de travaux

Comment es-tu devenu conducteur de travaux ?

« J’ai arrêté l’école à 16 ans pour travailler avec mon père comme maçon. J’ai toujours travaillé dans le secteur du bâtiment, c’est un secteur de terrain, d’encadrement où l’on touche à tout. Après avoir suivi divers formations professionnelles au cours de ma carrière, en devenant chef pour finir par conducteur de travaux. Pour moi, il aurait été difficile de devenir conducteur de travaux par la voie scolaire même si l’avantage c’est qu’il ne faut pas attendre 20-25 ans pour faire ce métier. »


Qu’est ce qui a changé dans ce métier et dans le secteur du bâtiment ?

« En 20 ans, le prix de l’électricité, du gaz, des matières premières du bâtiment, le prix du mobilier ont progressé. Autrefois, les clients cherchaient à avoir une grande maison. Aujourd’hui, il recherche une maison simple, économique et écologique. L’écologie rend ce métier plus complexe, je passe plus de 60 % de mon temps de travail pour l’aspect juridique et 40 % dédié pour le terrain. »


Quels conseils donnes-tu à un jeune qui veut se lancer dans le bâtiment ?

« Le bâtiment est un secteur qui offre une évolution de carrière et une rémunération très confortable, pour un conducteur de travaux débutant, il peut se faire plus de 2 000 euros brut et après quelques années d’expérience, plus de 3 000 euros brut. Mais je conseille, avant tout, de continuer par la voie scolaire en alternance, une voie qui sera plus simple. »

Les avis sur cet article
Hello

20 / 20

J'ai un cap et bp carrelage , mais j'ai toujours voulu faire le métier de conducteur de traveax , mais vu que mon père à son entreprise de carrelage c'est l'explication de mon parcours... Comment puis je faire maintenant pour poursuivre mon projet de départ?
Par

Hello

- le 10 Décembre 17h45
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis