Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Changer de métier pour mieux vivre

Changer de métier pour mieux vivre

Kelly service, l’un des leaders mondiaux du recrutement et des services RH vient de publier une étude intéressante sur la mobilité des salariés et qui fait parfaitement ressortir le concept de l’employabilité.

06 Septembre 2011 à 00h00 | | 0 avis

Changer de métier pour  mieux vivre

Changer de métier pour changer de vie…

Alors que l’on pourrait penser que le reflexe consistant à s’agripper à son emploi en période de crise persiste dans de nombreux esprits, l’étude de Kelly services nous affirme le contraire.

Selon cette étude, plus de 50% des interrogés sont prêts à changer d’emploi dans les 5 ans à venir. Les raisons sont diverses mais l’on trouve par exemple le changement d’aspiration personnelle (38%), la recherche d’un meilleur équilibre vie privée/vie professionnelle (22%) et le désir d’augmenter ses revenus (20%).

Pour ce qui est de la peur de ne pas retrouver un emploi équivalent, il n’y a là pas de surprises : plus la tranche d’âge est élevée et plus la peur est grande, mettant ainsi la lumière sur l’écart entre la génération Y et la génération X.

Pourtant cela va à l’encontre des propos tenus par la suite puisque pour retrouver un emploi, 76% des interrogés estiment que c’est l’expérience qui fait la différence, loin devant les diplômes (21%). Mais bien que la formation ne soit pas si importante, 98% des répondant s’accordent pour dire que la sécurisation des parcours, c’est-à-dire le fait de faire reconnaitre ses compétences acquises de manière externe à l’entreprise (VAE, formation externe,…), est important ou très important.


De la crise à l’employabilité

Ce dernier chiffre devrait ravir Mr Gazier, fervent défenseur de l’employabilité. Selon cet auteur et homme politique, l’employabilité consiste à toujours rester en mouvement : s’assurer la stabilité par le mouvement. Il semble évident pour tous, désormais, que peu de personnes réussiront à vivre toute leur carrière professionnelle au sein d’une même entreprise. De ce fait il est préférable d’admettre cette situation pour toujours rester en alerte et être prêt à partir.  

L’employabilité consiste donc a toujours surveiller le marché de l’emploi, guetter les opportunités, faire valider ses expériences professionnelles par des organismes extérieurs afin qu’elles soient reconnues dans d’autres entreprises notamment grâce au DIF (droit individuel à la formation) ou au CIF (congés individuel de formation).

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis