Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

La part d'élèves de prépa dans les grandes ...

La part d'élèves de prépa dans les grandes écoles est moins importante qu'auparavant

Une étude de la Conférence des Grandes Ecoles (CGE) révèle que la part des étudiants issus de classes préparatoires au sein des grandes écoles n’est « que » de 38,5%.

24 Février 2012 à 15h24 | | 5 avis

La part d'élèves de prépa dans les grandes écoles est moins importante qu'auparavant

L’énquête de la CGE

L’enquête de la CGE a été réalisée en février 2011. Sur les écoles qui étaient sollicitées seules 86 ont répondu à l’enquête, soit 43 % des écoles sollicitées. Ces écoles représentent 41% des étudiants inscrits dans les Grandes Ecoles à la rentrée 2010 soit 73753 étudiants sur 181 000.

Il s’agissait principalement d’écoles d’ingénieurs (63) et d’écoles de management (18). Aussi toutes les provenances ont été prises en compte bien que les moins usuelles aient été regroupées dans des catégories plus vastes.

Ces chiffres sont donc à prendre avec précaution mais permettent tout de même de se faire une idée de la provenance des étudiants des grandes écoles.


Les résultats de l’enquête

Cette enquête montre donc que les élèves des grandes écoles qui sont issus de classes préparatoires ne représentent que 38,5% environ des élèves. L’enquête indique donc « qu’il est faux d’associer systématiquement grandes écoles et CPGE ».

Autre fait surprenant : un peu moins de 45,4% des étudiants des grandes écoles y sont entrés par voie parallèle (ou passerelles). Enfin il faut savoir qu’un peu plus de 17,3% des étudiants de ces écoles les ont intégrées directement après le lycée.

Les étudiants issus de l’université représentent un peu plus de 11% des étudiants des grandes écoles, ceux issus de DUT 10,59%, les BTS 5,56%, les Bachelors étrangers 5,07% et les autres étudiants proviennent de différentes formations. On peut donc constater une plus grande diversité dans les rangs des grandes écoles.

Cependant lorsqu’il s’agit des entrants en L2 dans les grandes écoles la part d’entrants issus des classes préparatoires est de plus de 67% et de 61 % pour la L3. Les classes préparatoires sont donc toujours un bon moyen d’accéder aux grandes écoles.

En effet l’enquête explique que « les INSA, UT, ENI et autres écoles d’ingénieurs hors réseaux offrent dorénavant quelque 8000 places directement accessibles après le baccalauréat » et que  « Ce chiffre est à rapprocher des 29000 diplômés annuels de la filière. »

Ce serait donc la multiplication des écoles post-bac qui serait à l’origine de ces résultats. Le paysage des grandes écoles a donc fortement évolué ces dernières décennies et les classes préparatoires ne sont plus la voie d’accès prioritaire aux grandes écoles.

On peut aussi penser que la multiplication des admissions parallèles est aussi source d’une plus grande diversité de provenance au sein des grandes écoles.

Vous pouvez consulter l’enquête sur la provenance des étudiants des grandes écoles de la CGE en la téléchargeant ici.

Les avis sur cet article
sandrine8586

20 / 20

Ces classes préparatoires sont difficiles d'accès et le plus souvent les étudiants sont obligés de partir loin pour les suivre !
Par

sandrine8586

- le 28 Février 09h29
jerem64

20 / 20

Donner une chance à chacun c'est le plus important
Par

jerem64

- le 27 Février 20h34
Plus de commentaires
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis