Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bordeaux : l'affiche d'une soirée étudiante r...

Bordeaux : l'affiche d'une soirée étudiante retirée pour sexisme

Une affiche pour une soirée des étudiants de médecine de Bordeaux a créé la polémique pour son caractère sexiste et a dû être retirée.

07 Janvier 2015 à 17h12 | | 0 avis

Bordeaux : l'affiche d'une soirée étudiante retirée pour sexisme

Une affiche sexiste à l'humour douteux

L’association « les carabins » de Bordeaux, regroupant des étudiants en médecine, ne s’amusera certainement plus à dénigrer l’image de la femme pour leurs futurs événements. Pour une soirée qui doit se dérouler le 13 janvier prochain et pour y fêter la fin des partiels, l’association a détourné le dessin animé de Disney « La Reine des neiges ». Ils ont réadapté le titre original par un très subtil « La Reine des verges », accompagné d’une jeune femme à l’attitude plutôt suggestive.

Le syndicat UNEF a été le premier à réagir

Le syndicat étudiant UNEF a été le premier à dénoncer cette affiche, parlant de « stéréotypes machistes, sexistes, utilisant des codes pornographiques : une femme à moitié dénudée, blonde et la bouche entrouverte ». L’affiche n’a pas été du goût non plus du président de l’université de Bordeaux, Manuel Tunon de Lara, qui a exprimé sa position sur Twitter : « L'Université de Bordeaux est engagée dans la lutte contre le sexisme pas dans l'organisation des soirées étudiantes au goût douteux ».

L'affiche a finalement été retirée 

Le président de l’association, Maxime Rifad, a expliqué pour sa défense au micro de France Bleu gironde : « Je peux comprendre qu'on trouve ça dégradant et sexiste, mais c'est hors contexte. Je regrette qu'on puisse choquer. Le corps, c'est notre outil de travail en médecine et c'est notre marque de fabrique d'en rire

L’affiche a donc été retirée, et hasard du calendrier, l’université doit lancer une campagne de sensibilisation sur l’égalité hommes-femmes dans les prochains jours.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis