Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

BEP : des études longues après un bac pro

BEP : des études longues après un bac pro

14 Mars 2011 à 00h00 | | 0 avis

BEP : des études longues après un bac pro

Le baccalauréat professionnel est souvent dénigré par rapport au baccalauréat technologique ou au baccalauréat général. Le bac pro concerne ceux qui veulent effectuer des études courtes, très généralement après un bac pro c’est la vie active. Le bac pro a été récemment réformé, pour une durée de 3 ans au lieu de 2 ans et la suppression du BEP (Brevet d’Etude Professionnel).

BEP : pourquoi faire un brevet d'études professionnelles

« Au collège, j’étais mauvais et dissipé, les professeurs avaient donc annoncé que faire un bac général, c’était risqué. J’ai donc décidé de partir en BEP (brevet d’étude professionnel) vente action marchande car j’adore le secteur de la vente. Après une année de troisième catastrophique, je me suis calmé en entrant au lycée, c’est sans doute la liberté qu’occasionne les lycées qui m’a rendu ainsi. »


Etudes en BEP : la suiteBEP

« Après de bons résultats obtenus à mon BEP, je suis parti en baccalauréat professionnel vente que j’ai obtenu avec une mention. Chez moi, nous travaillons tôt mais moi je voulais être différent, avoir un bon travail, j’ai donc grimpé en BTS MUC (management des unités commerciales), alors que dès le départ je n’avais jamais pensé à faire de longues études. Après ce BTS, je ne voulais pas en finir ainsi, j’étais motivé, le taux de chômage des jeunes me préoccupait et je me suis inscrit dans une école de commerce où je suis allé directement en troisième année de licence dans une faculté parisienne et depuis je travaille comme chef de rayon dans un grand hypermarché. »


Quels sont tes conseils à donner pour les élèves en échec scolaire ?

« Il faut se dire que l’on travaille pour soi et pas pour les autres et que face à la situation actuelle de l’emploi, il est préférable de continuer ses études, d’avoir un bon niveau pour avoir un bon emploi. »


Lisez aussi :

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis