Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bac blanc : réel intérêt ou non ?

Bac blanc : réel intérêt ou non ?

12 Avril 2011 à 00h00 | | 0 avis

Bac blanc : réel intérêt ou non ?

Dans près de deux mois le bac va une nouvelle fois faire l’actualité et de nombreux lycéens vont se ronger les ongles à cause du stress. Et c’est souvent à cette période que sont lancés les fameux « bacs blancs ». Cependant, si le but est de préparer les élèves à l’épreuve finale, on est en droit de se demander si cet examen blanc a vraiment un intérêt.

Le bac blanc : oui il y a un intérêt.

Le bac blanc : important ?

Il permet tout d’abord de se mettre en condition pour le mois de juin. Semaine entière réservée à cette occasion, tricheries encore plus interdites qu’à l’accoutumé, ambiance plus lourde que d’habitude, stress plus intense que pour un simple devoir.  Ainsi, on sait à quoi s’attendre le jour J ce qui pourra nous permettre de nous détendre puisque l'on ne partira pas dans l’inconnu.

De plus, le bac blanc est aussi l’occasion de se tester sur d’anciens sujets qui seront corrigés et notés par un prof autre que celui que vous avez habituellement. Par conséquent cela vous permet de mieux vous préparer pour le vrai bac et de voir ce que vous valez réellement puisque le professeur qui vous corrigera sera probablement plus objectif !

Il permet aussi à beaucoup de lycéens de vraiment commencer leurs révisions leur évitant ainsi de tomber dans le piège de la procrastination et de se retrouver à réviser 40 chapitres de droit une semaine avant le bac officiel.


Le bac blanc : non, il n'y a aucun intérêt

Premièrement, la plupart des professeurs nous donnent comme devoirs au cours de l’année d’anciens sujets déjà tombés au bac. Ainsi on est déjà rodé et préparé.

Beaucoup d’élèves utilisent le bac blanc pour se jauger et voir ainsi ce qu’ils peuvent faire sans réviser (je l’ai personnellement testé). Par conséquent, les résultats sont quelque peu faussés puisque vous n’aurez forcément pas la même note finale avec les révisions.

Le bac blanc peut être aussi source de démotivation dans les deux sens. En effet, si vous loupez complètement votre bac blanc, ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus facile à gérer pour se motiver lors du vrai bac. Comment se persuader que l’on peut réussir si on a échoué au « faux ». Cependant, réussir son bac blanc peut être là aussi synonyme de stress. Lors de mon bac blanc j’avais obtenu une moyenne de 13 soit près d’1,5 points de plus que ma moyenne habituelle et j’avais par conséquent droit à la mention AB. Autant vous dire que vous passez beaucoup plus de temps à penser que si vous ne faites pas aussi bien lors du vrai bac vous aurez de quoi être dégouté plutôt que de vous dire que vous êtes capables d’atteindre un niveau que vous pensiez impossible.

Enfin, un bac blanc n’aura jamais, malgré toute l’organisation autours, la même saveur que le vrai bac. Le stress, l’atmosphère, l’état d’esprit n’est pas du tout le même qu’au mois de juin.

Et vous, que pensez-vous du bac blanc ?


Lisez aussi

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis