Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Triche au bac 2013 : quels sont les risques?

Triche au bac 2013 : quels sont les risques?

Il ne reste plus qu'une semaine de révisions aux 650 000 candidats du bac 2013. Le stress qui monte et les révisions qui s'intensifient peuvent donner des idées de triche à certains lycéens. Avant de commettre l'irréparable, venez lire ce que vous risquez en cas de triche ?

11 Juin 2013 à 10h31 | | 0 avis

Triche au bac 2013 : quels sont les risques?

Triche = Fraude

Il faut bien y réfléchir à deux fois avant de prendre la décision de se faire des anti-sèches ou d'envoyer quelqu'un à votre place, car toute triche au bac est une fraude et elle peut entraîner des sanctions disciplinaires et/ou des sanctions pénales.

Comportements considérés comme des tentatives de fraudes :

  • Envoyer quelqu'un d'autre à votre place.
  • Utiliser un appareil vous permettant de lire des informations (téléphone portable).
  • Utiliser un mp3 ou tout appareil pouvant vous permettre l'écoute de fichiers audio.
  • Parler avec d'autres candidats, vos voisins de table.
  • Utiliser votre calculatrice alors qu'elle n'est pas utile et explicitement défendue pour l'épreuve.
  • Utiliser des documents ou des feuilles papiers non fournis par les examinateurs.


Triche avérée : procédure

Bon ça y est, vous vous êtes fait prendre en train de tricher, vous vous demandez quels sont les sanctions qui vont être prises contre vous. En réalite, l'intervention se fait en plusieurs temps :

  • L'intervention immédiate : vous êtes pris en flagrant délit, le surveillant de la salle va faire cesser la tricherie. Cependant, vous pourrez continuer de composer, toutes les pièces de fraude seront confisquées car elles serviront plus tard à établir la réalité des faits. Le surveillant rédige ensuite un procès-verbal. A noter tout de même que si vous avez envoyé quelqu'un à votre place ou que vous génez le déroulement de l'épreuve pour les autres candidats, le surveillant peut décider de vous expulser.
  • Plus tard : Le PV sera transmis au recteur qui saisira la commission de discipline du baccalauréat. Vous ne pourrez ni obtenir les résultats de votre examen, ni vous inscire dans le supérieur jusqu'à ce que la commission ait lieu. Vous n'aurez pas vos résultats du bac 2013 comme les autres début juillet.
  • 10 jours avant la commission vous êtes convoqué par lettre recommandée avec accusé de réception. Dans votre convocation, vous trouverez les faits qui vous sont reprochés. La convocation vous informa également que vous pourrez présenter des observations écrites ou orales et que vous pouvez aussi être assisté ou représenté.
  • L'audience ne sera pas publique. A l'issue de la commission, une relaxe ou une sanction disciplinaire sera prononcée.


Les sanctions

Deux types de sanctions sont possibles : prononcées par la commission académique de discipline ou des sanctions pénales.

Santions de la commission académique :

  • Le blâme
  • La privation de toute mention
  • l'annulation de l'épreuve
  • L'annulation de l'examen en entier
  • Le retrait de votre diplôme si la fraude a été révélée après la délivrance du bac
  • L'interdiction de repasser le bac, jusqu'à 5 ans maximum
  • L'interdiction de s'inscrire dans le supérieur (temporaire ou définitive)

Toutes les sanctions peuvent être inscrites dans votre livret scolaire. Cependant, vous avez la possibilité de faire appel en saisissant le tribunal administratif.

Sanctions de type pénales

  • Une amende de 9000 euros
  • Jusqu'à 3 ans d'emprisonnement.

 


 

Les critères de la commission

Si Media Etudiant n'a pas réussi à vous dissuader, sachez qu'il existe une certaine clémence en cas de tricherie. La commission qui prononcera une décision est composée d'enseignants et d'étudiants et elle essaye de faire la distinction entre une personne qui à tricher au dernier moment parce qu'elle paniquait et une personne qui a savamment organisé sa triche.

Ainsi, si vous êtes pris avec une anti-sèche, mais que vous ne l'avez pas lue ou sortie, la commission ne vous donnera probablement qu'un blâme avec une peine de sursis. Elle sera également clémente si vous avez un bon dossier scolaire sans fausses notes.

Cependant, si vous avez des oreillettes reliées à un satellite du MIT que vous avez détourné, ça risque de barder !

Finalement, Media Etudiant tient à vous déconseiller de tricher, mais on ne peut pas vous contrôler. Le conseil que l'on vous donne en premier lieu c'est que si vous trichez, soyez malin ! Le deuxième conseil c'est que si vous vous faites prendre, faite amende honorable.  Jouez la carte du stress, la panique, mettez des larmes dans vos yeux et excusez-vous le plus sincèrement possible...

Crédits : © Sandor Kacso -  juliecat - Fotolia

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis