Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Bac 2013 : contre les erreurs d'inscription, on...

Bac 2013 : contre les erreurs d'inscription, on ne peut rien faire !

Attention futurs bacheliers, soyez particulièrement attentifs lorsque vous procéderez à vos inscriptions au baccalauréat. En effet, si une erreur s'est produite, par votre faute ou non, rien ne pourra être fait une fois les papiers d'inscription signés et les convocations envoyées...

03 Juin 2013 à 12h37 | | 0 avis

Bac 2013 : contre les erreurs d'inscription, on ne peut rien faire !

Guadeloupe : 10 candidats mal inscrits

Il s'agit d'une dizaine de lycéens, inscrits au bac 2013, qui devront passer leurs épreuves orales obligatoires du Bac. Seul problème, alors qu'ils ont travaillé toute l'année en espagnol, ils devront faire l'oral en anglais.

Ces élèves de terminale littéraire du lycée Faustin Fleret à Morne-à-L'eau rencontrent des problèmes d'inscription pour leur oraux de langues. Une erreur s'est probablement produite entre le 19 novembre et le 14 décembre, dates des inscriptions, au sujet du choix des langues. Résultats : ils vont devoir passer leur épreuve d'oral obligatoire en anglais alors qu'ils apprennent l'espagnol depuis le début de l'année.

Plus grave encore, cette épreuve compte pour un coefficient de 9 dans la moyenne du Bac. Les parents et les élèves paniqués se sont rendus au rectorat pour tenter de réinscrire les lycéens dans les bonnes épreuves. La réponse du rectorat est NEGATIVE !

Dans un communiqué de presse, le rectorat a indiqué que jusqu'à ce jour : "Aucune modification ne peut plus être acceptée sans revenir sur le calendrier des épreuves et mettre en péril l'ensemble de l'organisation générale du Baccalauréat dans l'académie". On ne sait pas non plus si des mesures seront prises au niveau de l'harmonisation des notes. Les élèves ne sachant toujours pas ce qui les attend, prennent actuellement des cours de rattrapage... en anglais.


L'administration : un véritable mur !

La Voix de Nord nous relaye une autre information. Depuis des jours, Isabelle demande au département "concours et examen" de rectifier une erreur d'inscription de sa fille au bac, sans que rien ne puisse être fait.

Cela fait deux ans que sa fille est inscrite en option facultative "Arts audiovisuels" au lycée Faidherbe, mais elle va devoir passer une toute autre épreuve pour laquelle elle n'a jamais travaillé ni suivi de cours.

Fin 2012, un groupe d'élève de terminale ES s'inscrit au bac sur les ordinateurs du lycée. Au lieu de s'inscrire en Arts audiovisuels, elle coche Arts plastiques. Personne n'y fait attention, ni la jeune fille, ni le CPE, ni sa mère qui signe le document le soir. Seulement, il y a un problème : lorsqu'une convocation est signée, on ne peut plus revenir dessus.

La jeune lycéenne réalise son erreur lorsqu'elle reçoit la convocation officielle, le 21 mai. Rien ne pourra être fait, ni les coups de fil, ni les lettres, sa mère détaille avec amertune : "Ma fille a suivi 150 heures de cours d’arts audiovisiuels, a fourni 80 heures de travail personnel, a produit un film, a sacrifié ses séances de sport pendant deux ans pour préparer cette épreuve."


Que dit le rectorat ?

"Le régime est le même pour tous". Le rectorat explique qu'aucune modification n'est possible après la signature des inscriptions. Il rappelle également aux lycéens de faire un peu attention car plusieurs filtres leurs permettent de vérifier avant de valider leur inscription. Seules les solutions les plus graves entrainent une rectification comme quand l'élève s'est trompé de série.

Les options facultatives ne font pas partie des "situations graves" et elles ne peuvent pas être modifiées ce qui est bien dommage. En effet, souvent ce sont ces options facultatives qui permettent aux élèves de gagner des points bonus et d'obtenir de bons résultats au bac 2013.

Crédits : © Drivepix -  Anatoly Maslennikov - fotolia

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis