Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Attentat déjoué à Paris : le terroriste, un ...

Attentat déjoué à Paris : le terroriste, un étudiant normal et discret

Hier, mercredi 22 avril 2016, on a appris qu'a été déjoué par hasard un attentat terroriste. Planifié par un étudiant de 24 ans, il devait attaquer deux églises. Le jeune étudiant en informatique vivait dans une résidence du Crous du XIIIème arrondissement de Paris.

23 Avril 2015 à 09h11 | | 1 avis

attentat,terroriste, étudiant, résidence universitaire, crous

Sid Ahmed Ghlam, franco-algérien de 24 ans était logé en cité universitaire dans le XIIIème arrondissement de Paris dans la chambre 310. Arrêté dimanche pour le meurtre d’une jeune femme à Villejuif, Aurélie Châtelain, Sid Ahmed Ghlam est toujours en garde à vue sur son lit d’hôpital.

Un véritable arsenal dans la chambre 310 de la résidence étudiante du Crous

Le Figaro étudiant s’est rendu à la résidence étudiante dans laquelle le terroriste présumé vivait pour recueillir les impressions des jeunes étudiants qui sont hébergés ici aussi. Ceux-ci ont expliqué avoir rapidement compris que quelque chose d’inhabituel se déroulait dans leur cité U dimanche en apercevant la présence de nombreux policiers sur place.

Les étudiants confient qu’ils ont reçu comme consignes de rester dans leur chambre pour ceux qui étaient à l’intérieur du bâtiment tandis que ceux qui étaient à l’extérieur ont dû attendre patiemment derrière un cordon de sécurité pour pouvoir de nouveau pénétrer le bâtiment le temps que les forces de police terminent la perquisition de la chambre du suspect.

Alors que la police enquêtait initialement sur le meurtre d’Aurélie Châtelain, elle a découvert avec stupeur tout un « arsenal composé notamment de plusieurs armes de guerre, d’armes de poing, de munitions, de gilets pare-balle et de matériel informatique et de téléphonie » comme l’a indiqué le ministre de l’Intérieur.


Qui est Sid Ahmed Ghlam, suspecté d'avoir... par 20Minutes

Un étudiant décrit comme normal et effacé

Les étudiants interrogés par Le Figaro n’en reviennent pas, sont sous le choc comme cet étudiant en philosophie qui s’inquiètent de la sécurité de sa résidence : « Ca pose des questions sur notre sécurité ici. C’est incroyable de savoir qu’il a fait rentrer des armes dans la résidence, malgré les deux portes de sécurité ». La plupart expliquent ne pas savoir qui est Sid Ahmed Ghlam, l’avoir probablement croisé sans jamais lui avoir spécialement parlé. Un étudiant qui a su rester discret.

Le Crous a également raconté n’avoir reçu aucune plainte à son sujet, cet étudiant boursier sans histoire réglait son loyer tous les mois. L’école d’informatique dans laquelle il était élève, SUPINFO a elle aussi communiqué sa surprise : « Il n’a jamais fait parler de lui, c’était un étudiant normal, ayant des résultats corrects. Nous sommes très surpris de voir son nom dans la presse aujourd’hui ». Cependant, l’étudiant avait mis fin prématurément à sa formation au bout de deux ans au lieu des cinq années de cursus en prétextant une réorientation.

L'attentat déjoué fait rejaillir un climat anxiogène et les inquiétudes suite à l'attentat contre Charlie Hebdo en janvier dernier...

Les avis sur cet article
FPF22

20 / 20

Les frontières européennes sont ouvertes à des individus qui nous nuisent. Les Français seraient plus en sécurité si elles étaient présentes. Je m'en fiche des conflits dans les autres pays ; je pense qu'on ne doit pas y participer mais sécuriser le nôtre et laisser les peuples se démerder avec leurs soucis ! Aux aarrmmes citoyens comme dit la Marseillaise ! MDR ça ne se fera jamais ! Nous ne sommes pas armés ! Les nationalistes n'ont pas peur ! S'il y avait un conflit en France, ce que je ne souhaite pas, que feraient les étrangers aux Français ? Fuiraient-ils la France ? Aideraient-ils ou lutteraient-ils contre les Français ? Et puis zut, un Français parle Français et n'a qu'un pays LA FRANCE ! Merci pour la diffusion de ce commentaire. Un patriote Français.
Par

FPF22

- le 15 Novembre 00h54
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis