Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

A l'ascension, sus au mal des transports!

A l'ascension, sus au mal des transports!

 

13 Mai 2010 à 11h24 | | 0 avis

A l'ascension, sus au mal des transports!

 

Vous vous apprêtez à savourer ce long week-end qui se prépare... Si bison futé annonce déjà la couleur avec un rouge cramoisi sur la majorité des routes de France, vous risquez fort bien de vous retrouver coincé, à défaut d'être en cours, dans votre voiture. Et l'automobile n'est pas l'amie de tous. Elle serait même à l'origine de nausées pour certains. Nos astuces pour que vos trajets pour ce week-end ne soient plus une torture.


 

1/ On mise sur l'homéopathie

 

Avis aux étudiants sceptiques, l'homéopathie dans le cas de mal de transports peut avoir certaines vertus comme retarder la fatale échéance où vous aurez le coeur au bord des lèvres. En pharmacie, une pléiade de laboratoires ont flairé le bon filon et vous propose des granules, des pastilles et autres médicaments pour sentir le trajet passé plus vite.

 


 

2/ On s'aère

 

A peine parti que vous ressentez déjà les effets nocifs des descentes en zigzags, votre tête est douloureuse et vous voulez déjà être arrivé. Respirez profondément par le vente et ouvrez la fenêtre. L'air frais sur le visage atténue les maux de tête et la nausée qui l'accompagne.

 


 

3/ On fait des pauses

 

Sans vouloir se la jouer sécurité routière, s'arrêter toutes les deux heures et prendre le temps de marcher un peu dans une aire d'autoroute peut faire passer tous les maux!

 


 

Pour vaincre le mal des transports, parler ou s'aérer peuvent être efficaces

 

4/ On s'hydrate

 

Si votre nausée s'accompagne de maux de ventre, misez sur une boisson gazeuse type Coca-Cola, approuvée par les médecins en cas de douleurs au bidon. Sinon, buvez de l'eau à l'arrêt et évitez les boissons sucrées qui risquent de vous assécher encore plus et de rendre votre trajet encore plus douloureux.

 


 

5/ On pense à autre chose

 

Votre dos vous fait mal, vos jambes sont engourdies, vous êtes prêt à rendre votre quatre-heures, ... On respire un coup et on pense à autre chose, on met de la musique, on détourne son attention jusqu'à la prochaine aire d'autoroute où vous pourrez vraiment vous aérer l'esprit.

 


 

6/ On parle!

 

Les nausées favorisent la sécrétion de salive. Parler permet de réguler cette montée, et vous incite à respirer et penser à autre chose qu'à ces horribles sensations qui s'éveillent en vous. Certes, le conducteur aura envie de vous laisser sur le bord de la route, mais c'est toujours mieux que de refaire l'intérieur de sa voiture!

 

S.P

 

Credits : Protect/

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis