Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Vidéo : pour le 1er avril, ils prennent leur p...

Vidéo : pour le 1er avril, ils prennent leur prof à son propre piège !

Pour se venger gentillement de leur professeur qui les oblige à mettre leur conversation en haut-parleur lorsqu'ils reçoivent un appel en classe, des étudiants ont imaginé un canular pour le 1er avril...

11 Avril 2014 à 12h05 | | 0 avis

Vidéo : pour le 1er avril, ils prennent leur prof à son propre piège !

Stephen Barrows est professeur à la fac Grand Rapids dans le Michigan, aux États-Unis. Les téléphones qui sonnent en classe, il a horreur de ça. Il a donc mis en place une règle simple : lorsqu'un portable sonne, son propriétaire doit décrocher et mettre le haut-parleur pour que toute la classe en profite. Pour le 1er avril, ses étudiants ont donc décidé de prendre le prof à son propre piège. Une trouvaille du site Grazia.

Un grand moment de solitude

En plein milieu d'un cours de Stephen Barrows, un portable sonne. Comme le veut la règle, sa propriétaire décroche et met le haut-parleur, afin que toute la classe en profite. Mais ce jour-là, elle reçoit un appel bien particulier : c'est le Planning Familial de la ville qui l'informe que son test de grossesse est positif. "je sais que le père vous a quitté mais nous serons à vos côtés pendant toute la grossesse", continue l'homme au bout du fil. Une conversation qu'il aurait mieux valu garder privée, et cela, Stephen le sait. Profondément gêné, il se cache derrière ses feuilles et propose à la jeune femme de couper le haut-parleur. 

Ce qu'il ignore, c'est que l'homme qui se fait passer pour un employé du Planning Familial n'est autre qu'un ami de la jeune femme. Toute la conversation n'est qu'une blague destinée à prendre le professeur à son propre piège. 

Lorsqu'elle raccroche, Stephen souhaite s'excuser. L'étudiante lui répond alors : "Ce n'est pas grave, ne vous inquiétez pas, je m'y attendais. Je sais déjà comment je vais l'appeler. Ce sera... Poisson d'Avril". Le professeur éclate alors de rire, accompagné de toute la classe. Un gros soulagement pour lui et de gros fous-rires pour les étudiants. Un excellent canular que l'enseignant n'oubliera sûrement pas de sitôt. 

 

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis