Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

A 14 ans il porte son frère malade sur 65 km

A 14 ans il porte son frère malade sur 65 km

C’est un exploit et un bel acte de bravoure dont a fait preuve ce jeune américain de 14 ans. Le week end dernier, il a entamé une marche depuis son lycée du Michigan jusqu'à l’université située à Anna Arbor.

14 Juin 2014 à 18h20 | | 0 avis

A 14 ans il porte son frère malade sur 65 km

Un acte par amour pour son frère âgé de 8 ans

Cet acte héroïque a ému toute l’Amérique voire au-delà. Ce jeune homme seulement âgé de 14 ans, passionné de lutte, a voulu démontrer à quel point il aimait son frère atteint d’une infirmité motrice cérébrale à l’âge de 8 ans. Il est paralysé et ne peut plus marcher. Pour soutenir son combat quotidien et soutenir les jeunes enfants atteints de cette maladie, qu'on estime à 1 enfant sur 303, Hunter Gandee s’est entrainé durant une année. Son but : aller au bout de cette marche de 65 km en portant son petit frère, Braden, pesant environ 20 kilos. 

Une sacrée marche qu’ils ont failli abandonner à 38 km. Le poids de Braden commençait à se faire ressentir et Hunter ne sentait plus ses jambes. Son frère commençait notamment à avoir des irritations. Mais pour rien au monde, Hunter n'aurait abandonné son combat. Il porte à un amour inconditionnel à son frère qu’il décrit comme quelqu’un d’attachant, et toujours présent pour lui.


Un combat pour sensibiliser le grand public

Mais la véritable raison de son acte, c’est de sensibiliser à l’infirmité motrice cérébrale. C’est une façon de mettre en lumière  une maladie encore très peu connue et comprise par le grand public.

Hunter Gandee a baptisé cette marche «  The cerebral palsy swagger ».  Il ne compte surtout pas s’arrêter là. Son prochain combat consistera en la mobilisation des ressources pour la construction d’un parc pour enfant adapté aux enfants handicapés afin que son frère puisse y jouer.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis