Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

10 choses qui montrent que vous êtes élève i...

10 choses qui montrent que vous êtes élève infirmier

Pas facile d'être élève infirmier ! Longues et studieuses, les études d'infirmières sont truffées de stages dans tous les services de médecine. Elèves en école d'infirmière, allez-vous vous reconnaître ? 

07 Aout 2013 à 11h27 | | 2 avis

10 choses qui montrent que vous êtes élève infirmier

Vous pouvez retrouver toutes les péripéties des étudiants en école d'infirmière sur le blog péripéties infirmière, un site piquant et drôle !

Premier degré s'abstenir !

En école d'infirmière, vous n'êtes pratiquement que des filles. C'est pour ça qu'on dit "école d'infirmière", mais bon pas de souci pour trouver un mari, comme dit maman "suffit de piocher chez les médecins". Quoique...

Maintenant que vous avez commencé vos stages, vous êtes devenu(es) un(e) expert(e) pour doser le café. Le plus dur étant de savoir reconnaitre à qui appartient quelle tasse, et les petites préférences des médecins.

Il vous arrive souvent de poser des questions, mais vous savez le faire de manière à ne pas froisser l'infirmière en chef : "Pourquoi la madame elle est toute bleue ?", souvent on vous répond d'apprendre vos cours, ou bien subitement votre supérieur se passionne pour trouver la veine de sa patiente.

Vous êtes censé(e) être stagiaire, sauf que bien souvent vous êtes seul(e) pour faire une piqure, seul(e) pour laver les patients... Bref comme un pro, le seul problème c'est que vous n'êtes pas rémunéré(e) même lorsque votre stage dépasse les deux mois.

 

En tant qu'élève infirmier(e), vous ne pouvez jamais débarquer dans un service sans avoir démontré que vous avez une volonté de fer, et que vous ne vous laisserez pas faire. Sinon on va vous marcher dessus. Pour vous intégrer, il faut savoir faire une petite blague de temps en temps, sans se faire prendre par la chef.

 

Pour vous faire bien voir des infirmièr(es) en poste, vous descendez souvent à la sté, histoire de laver tout le matériel. Attention cependant, vous ne le faite que lorsque tout le monde vous voit bien, sinon ça sert strictement à rien.

Depuis que vous êtes étudiant(e) infirmier(e), vous avez appris à anticiper. Toutes vos poches sont remplies des ustensiles indispensables tels que pince à clamper, ciseaux, crayon, cigarettes... Une vraie ceinture de rangers !

Le monde médical est une vraie jungle. Vous avez donc appris à ne pas vous fier aux plantes mielleuses en apparence sympathiques, car aussitôt le dos tourné, vous ne manquerez pas de vous faire mordre.

Vous avez développé des automatismes. Pendant les 15 premiers jours de votre stage, dès que vous avez affaire à du personnel médical, vous vous présentez. Sinon on risque de vous appeler "Machin(e)" pendant tout le stage.

Vous vous indignez encore qu'on vous parle du fantasme de l'infirmière en blouse blanche, mais au fond vous vous dites qu'il va vous poursuivre toute votre vie, alors autant laisser tomber.

Alors élèves infirmier(re)s, vous êtes-vous reconnus ?

Crédits : © Tobilander - georgenight - Fotolia

Les avis sur cet article
LJ

20 / 20

Nous nous sommes effectivement inspirés du site Péripéties Infirmière que nous citons désormais pour ne piquer personne :-)
Par

LJ

- le 08 Aout 11h30
Fred

20 / 20

Oulah, quel plagiat, et que c'est vilain !!! Manque de chance pour vous, je suis un lecteur fidèle du blog "Péripéties d'une infirmière". L'article que vous reprenez avait eu beaucoup de succès, suffisamment pour que je me rappelle très bien que vous avez, soyons honnête, copier les leçons 1, 2, 4, 6, 9 et 13 de l'article d'origine (plus une ou deux choses des commentaires), soit 7 "choses" sur les 10 de votre article. Vous auriez au moins pu citer l'auteure original de cet article, que je vais m'empresser immédiatement de prévenir... surtout que l'article d'origine était bien mieux réussi que votre copie. Fred
Par

Fred

- le 08 Aout 10h35
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis