Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rapport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Comment Négocier son Salaire pour un Premier E...

Comment Négocier son Salaire pour un Premier Emploi ?

Quand on est jeune diplômé, on a des rêves plein la tête concernant son premier emploi. Et en général, on rêve aussi d'un salaire confortable. Mais quand la question se pose lors du premier entretien d'embauche, les jeunes savent rarement quoi répondre. Et ne pas s'être préparé à cette question est une des premières erreurs à éviter. Voici quelques conseils pour réussir à négocier votre premier salaire.

19 Juillet 2017 à 17h09 | | 0 avis

Comment Négocier son Salaire pour un Premier Emploi ?

1. Se préparer avant l'entretien

Le premier conseil et le plus important est de réfléchir à cette question avant l'entretien. Il ne faut pas être surpris quand le sujet est abordé et savoir quoi répondre. Vous ne pourrez pas y couper, votre futur employeur vous le demandera forcément. La meilleure solution est donc de regarder ce qui se pratique dans le secteur d'activité dans lequel vous postulez et de comparer avec vos propres compétences.

 

2. Savoir en parler

Pour une bonne négociation, il faut parler dans les mêmes termes que votre potentiel employeur. Sachez que si dans la vie courante on a plutôt l'habitude de parler en net mensuel, les recruteurs, eux, se basent toujours sur un montant brut annuel. Il faut donc connaître les équivalence pour pouvoir comprendre ce que vous dit la personne en face de vous. Il faut également éviter de donner un montant fixe quand la question vous est posée. Les entreprises qui recrutent ont un budget et si votre prétention salariale est juste au-dessus vous pourriez ne pas pas être retenu alors qu'en donnant un fourchette de ce qui vous parraît acceptable vous mettez plus de chances de votre côté. 

➜ À Lire : Trouver un premier emploi quand on est jeune diplômé

 

3. Savoir négocier à la baisse

Il est aussi possible que ce que vous demandez ne puisse pas vous être offert. Et dans ce cas là, il faut savoir le prendre du bon côté. Il ne faut pas claquer la porte tout de suite mais tenter une nouvelle négociation. Par exemple, si votre salaire à proprement parler est plus bas que ce que vous espériez, essayez de gagner avec les avantages en nature comme les tickets restaurant, les véhicules de fonction, les bons d'achats... en fonction de votre secteur. C'est parfois aussi intéressant que quelques euros de plus sur la fiche de paie. 

 

4. Ne pas en faire trop

Une erreur commune est aussi celle d'en demander trop et trop tôt. En effet, ne vous surestimez pas, bien entendu ne prenez pas non plus ce qui vient sans tenter d'obtenir un peu plus, mais attaquer trop haut trop vite risque de vous faire perdre toute chance d'avenir dans l'entreprise. N'oubliez pas que les salaires évoluent avec votre expérience et que ce n'est que la première. Faites aussi attention au moment où vous abordez le sujet. Si le recruteur n'en parle pas, il s'attend à ce que ça vienne de vous. Mais il ne faut pas tomber dans le piège et en parler trop tôt. On risque de penser que vous n'êtes motivé que par l'argent et ce n'est pas une bonne chose.

 

5. Être ouvert

Avoir une idée de ce qu'on veut est essentiel mais il faut aussi savoir écouter ce qu'on a à nous proposer. Essayez de laisser votre recruteur dire ce qu'il avait en tête et partez de là pour votre négociation. Mais il faut quand même que vous ayez une idée en tête pour faire monter l'enchère ou pas. Restez ouvert aux propositions et tout se passera pour le mieux. 

➜ Voir le dossier : Premier emploi : conseils et aides

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis