Les Dossiers du Mois :

Rapport de Stage

Réussir son rappport de Stage :

➜ Voir le dossier

 

APB 2017

Réussir la procédure APB 2017 :

➜ Voir le dossier

 

Étudier à l'étranger

Comment partir étudier à l'étranger ?

➜ Voir le dossier

 

Comment survivre en prépa ?

Toutes les clés pour réussir sa CPGE !

➜ Voir le dossier

 

 

Réussir et obtenir son code de la route sur Codedelaroute.fr

 

 

étudier à l'étranger

 

Journées portes ouvertes dans toutes les écoles

Améliorez votre profil Linkedin et décrochez ...

Améliorez votre profil Linkedin et décrochez votre premier emploi

LinkedIn, c’est ce réseau social professionnel qui permet de se mettre en contact avec des personnes recherchant ou proposant stages, emplois ou encore projets divers et variés. . Comment faire de son profil linkedin un profil attractif et intéressant ? digiSchool vous donne 5 conseils. 

21 Juillet 2017 à 12h03 | | 1 avis

Améliorez votre profil Linkedin et décrochez votre premier emploi

Plus que de vous mettre en contact avec des recruteurs, LinkedIn permet aussi de partager en ligne votre CV et de garder contact  (professionnellement) avec vos anciens collègues et/ou employeurs. C'est un outil international et très utile dans le monde professionnel, Linkedin s’est imposé comme le réseau social professionnel sur lequel il faut être si l’on souhaite agrandir son réseau.

 

1. Soigner la photo et le titre

Vous êtes sur du virtuel, l’internaute qui visite votre profil a donc besoin de mettre un visage sur un nom. Cela peut être un déclencheur de contact.

Vous devez absolument avoir une photo professionnelle, c’est le reflet de votre expérience et de votre personnalité. Vous devez être souriant et correctement habillé sur un fond neutre. Il faut vous mettre en avant sans en faire trop. Ce n’est pas une photo de profil Facebook.

La titre associé à votre profil doit-être lui aussi clair et précis quant à votre statut et ce que vous recherchez. Par exemple « Etudiante ingénieure informatique recherche stage de fin d’études en Business Intelligence» et non pas « étudiante ».

Le titre sert à clarifier votre situation et à savoir instantanément si vous correspondez à ce que l’internaute est venu chercher. Soignez-le, il peut vous faire décrocher des contacts et parfois, dans l’idéal, une promesse d’embauche.

➜ À Lire : Trouver un premier emploi quand on est jeune diplômé

 

2. La description et le résumé

Dans un profil Linkedin ou Viadeo vous avez un espace pour vous décrire. Parlez de vous et de votre expérience. Dans ce cours paragraphe, vous devez aller à l’essentiel, et surtout éviter toutes phrases négatives comme «  je n’ai pas d’expérience en langue… » C’est absolument interdit, privilégiez des phrases positives ou l’on ressent votre motivation et votre ambition. Mettez en avant les points les plus importants de votre carrière et de votre parcours.

Dans la partie description, vous devez proposer un résumé de votre cursus. C’est encore une fois stratégique, et il faut mettre en avant le meilleur de votre parcours, votre dernière expérience... Il s’agit aussi de faire ressortir la cohérence de l’ensemble de votre parcours.

Ces passages sont d’autant plus importants qu’ils sont positionnés juste en dessous de votre photo et de votre titre, ils arrivent donc en deuxième position dans la lecture.

 

3. Votre CV

Votre CV est évidemment la partie la plus importante de votre profil et celle qu’il faut soigner le plus. Un CV en ligne n’est pas un CV papier. Dites-vous que lorsque l’internaute viendra lire votre profil, il aura plusieurs occasion d’aller voir ailleurs, contrairement à un CV papier.

Dans un CV en ligne, vous devez être le plus concis possible. Eitez la négation, évitez les phrases longues qui tournent en rond, allez à l’essentiel : "j’ai telle ou telle expérience dans tel domaine."

On ne vous demande pas ce que vous ne savez pas faire mais bien au contraire ce que vous maîtrisez. Un CV est comme une vente, on sait dans les 30 premières secondes si l’on vous garde. Mettez tous les atouts de votre côté.

➜ Voir aussi : Comment se créer un réseau professionnel solide ?

 

4. Multiplier les recommandations

Un atout primordial et non négligeable de ces plateformes, ce sont les recommandations. Cela permet de lier des recommandations de vos anciens employeurs à votre profil. C'est un facteur de crédibilité et de confiance très conséquent pour votre profil. Plus vous en avez, plus vous aurez un profil pertinent pour les internautes. De plus vous pouvez les demander directement depuis le réseau Linked In.

 

5. Les mots-clés

Afin de vous créer un carnet de contact important et surtout en lien avec votre secteur, vous pouvez associer des mots clés à votre profil. Par exemple, vous êtes dans l’informatique ou le commerce international, vous pouvez associer ces mots-clés. Ainsi apparaîtront comme de possibles contacts toutes les personnes dans ce secteur. Avoir un réseau pertinent est l'un des atouts majeurs des réseaux professionnels en ligne. Un réseau de qualité multiplie les opportunités de stages, d’emplois ou de projets. Votre e-réputation passe par votre réseau.

➜ Voir le dossier : Premier emploi : aides et conseils

Les avis sur cet article
cyril-bladier

20 / 20

Ce n'est pas tout à fait ça. Le titre ne correspond pas à son statut ni à ce qu'on cherche. Votre titre c'est vous, surtout pas votre poste. Exprimez dans votre titre ce en quoi vous êtes unique dans votre métier. Votre titre est la seule chose qu'on voit de vous dans les pages de résultats. Il faut donc être accrocheur pour donner envie de cliquer. Le résumé n'est pas court et ne reprend pas le parcours. Le résumé doit contenir environ 300 mots et expliquer quelle valeur on apporte à celui qui vient sur son profil. Quelqu'un qui vient sur votre profil veut savoir ce que vous avez fait, mais veut surtout savoir ce que vous pouvez faire pour lui. Inutile de multiplier les recommandations. Le petit jeu de "qui a le plus d'endorsements sur LinkedIn" est inutile. Tous les recruteurs savent que c'est du copinage. Le nombre d'endorsements fait surtout plaisir à celui qui les a reçus. Ce qui a de la vraie valeur, ce sont les recommandations. Et là encore ce n'est pas le nombre qui compte mais celui qui la signe. Pour un jeune diplômé, une reco d'un responsable de stage vaut plus que 50 recos de sa promotion. Sur Viadeo, il y a une rubrique mots-clés, mais pas sur LinkedIn. C'est la densité qui fait qu'un mot est un mot-clé. Cyril Bladier, Digital Strategist, blogueur, auteur, Professeur à Google@HEC.
Par

cyril-bladier

- le 20 Avril 16h48
Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis