La formation du manipulateur radio

La formation du manipulateur radio

Vous voulez devenir manipulateur radio mais vous ne savez pas vraiment quelles études mènent à ce métier ? Voici tout ce que vous devez savoir sur la formation qu’il est nécessaire d’effectuer pour devenir manipulateur d’électroradiologie médicale.

20 Mars 2012 | digiSchool.fr | 0 commentaire

0 / 20

La formation du manipulateur radio

Deux voies sont possibles pour devenir manipulateur d’électroradiologie médicale :

  • Le Diplôme d’Etat (DE) de manipulateur d’électroradiologie médicale, délivré en 3 ans. Admission sur concours après le bac.
  • Le Diplôme de Technicien Supérieur (D.T.S.) en imagerie médicale et thérapeutique, en 3 ans également. Admission sur dossier après bac S, STL ou ST2S.

Fiche pratique :
Le concours d'entrée à l'IFMEM >>
Avant de suivre une formation de manipulateur radio à l'IFMEM il vous faudra passer avec succès le concours d'entrée

Les enseignements

Le DE se prépare dans l’un des 18 Instituts de Formation des Manipulateurs en Electroradiologie Médicale (IFMEM), le plus souventrattachés à un CHU.

Le DTS se prépare dans un des 23 lycées public ou privé dispensant cette formation.

Les deux diplômes accordent une place très importante à l’enseignement professionnel. Dans le DE les stages occupent les deux tiers du temps de formation, un peu moins pour le DTS.

L’arrêté du 19 février 1995 fixe le programme des études préparatoires au DE de manipulateur d'électroradiologie médicale.

Les enseignements théoriques (1550 heures) se répartissent comme suit :

  • Hygiène hospitalière : 20 heures
  • Techniques de soins : 30 heures
  • Pharmacologie : 30 heures
  • Relations, communications : 30 heures
  • Electricité, radiologie, radioprotection : 35 heures
  • Méthodologie, apprentissage : 10 heures
  • Situations d'urgence et secourisme : 45 heures
  • Santé publique : 25 heures
  • Profession et déontologie, législation : 20 heures
  • Physique, biophysique, technologie : 190 heures
  • Anatomie : 150 heures
  • Physiologie : 40 heures
  •  Sémiologie, pathologie : 140 heures
  • Informatique, bureautique : 35 heures
  • Radiothérapie, radiophysique, radiobiologie, technologie, dosimétrie : 170 heures
  • Techniques d'électrophysiologie : 35 heures
  • Techniques d'explorations en imagerie médicale (radiodiagnostics, conventionnel et numérique, ultrasonographie, I.R.M.) : 400 heures
  • Médecine nucléaire : 60 heures
  • Anglais technique : 20 heures
  • Anglais professionnel : 40 heures
  • Enseignements liés au projet pédagogique des élèves : 45 heures

Quant aux stages, ils sont organisés de la manière suivante :

Stages d'initiation en début de formation :

  • en soins : 75 heures 
  • en pratique médico-technique : 75 heures 
  • imagerie médicale 
  • radiothérapie 
  • électrophysiologie

Stages d'approfondissement :

  • Imagerie : 1 235 heures
  • Radiothérapie : 460 heures
  • Soins cliniques : 420 heures
  • Electrophysiologie : 320 heures

Stages complémentaires aux stages d'approfondissement :

  • soins adaptés à l'imagerie médicale et interventionnelle : 120 heures
  • imagerie : médecine nucléaire : 80 heures

Coût

Environ 300 euros pour le DE et 800 euros pour le DTS.


Poursuite d’études

Si l’étudiant souhaite poursuivre ses études, il peut postuler à diverses formations :

Certaines universités proposent une spécialisation en « gestion des organisations sanitaires et sociales », un DU « formation à la fonction de cadre supérieur des services médicaux et médico-techniques hospitaliers », ou une licence de sciences sanitaires et sociales ou de sciences de l'éducation.

Donne ton avis !
Ta note :
Rédige ton avis

Accéder directement au site